“Simon Hantaï, l’exposition du centenaire” à la Fondation Louis Vuitton

Il y a cent ans, Simon Hantaï naissait. Pour fêter cet événement, la Fondation Louis Vuitton organise une grosse chouille dans ses locaux où la couleur semble être en  fugue. Partez à la découverte de ce peintre hongrois ayant érigé en sujets d’expérimentations manifestes Dieu, sa mère et le pliage. Continuer la lecture de « “Simon Hantaï, l’exposition du centenaire” à la Fondation Louis Vuitton »

7 films pour (vraiment) visiter Paris

Pour les fêtes de fin d’année, Netflix a décidé de troquer son costume de père noël pour enfiler celui du Grinch. Le 22 décembre, la saison 2 d’Emily in Paris est sortie et, spoiler, on tire vraiment la gueule. Si la première saison avait au moins le mérite d’être un poil comfort malgré son scénario crossover My Little Pony x Gossip Girl, cette nouvelle fournée ne s’offre même pas ce luxe. Outfits abominables, clichés toujours plus barbares et scénario en roue libre, bref, une cata. Alors chez Mauvaise Graine, on avait envie de rétablir la vérité. On avait envie de vous faire visiter un Paris un poil plus vrai, plus grincheux, moins luxueux, plus journalier. Un Paris vu des yeux d’un.e français.e. Un Paris parfois malmené, un Paris parfois décharné mais surtout un Paris vérité. Alors voici notre sélection de films à voir pour visiter les époques et les quartiers qui ont façonné la capitale du pays du pinard et des grèves. Continuer la lecture de « 7 films pour (vraiment) visiter Paris »

Nos films préférés de l’année 2021

L’année 2021 fut une année comme on l’avait souhaité, sous le signe du cinéma, et du bon cinéma ! Des grandes sorties de grands cinéastes, au plus petites sorties mais toute aussi grande en qualité, cette année n’a pas eu de cesse de nous étonner. Bref, une année pleine de surprises et de beauté qu’on vous résume en quelques films, nos films préférés, s’il fallait en choisir quelques-uns.  Continuer la lecture de « Nos films préférés de l’année 2021 »

Enfin le cinéma ! Un beau et joyeux bordel au Musée d’Orsay

Sur les flancs de la somptueuse exposition permanente du Musée d’Orsay, Pygmalion et Galatée nous attendent dans l’intimité d’une salle obscure. Un Rodin immaculé à gauche, un Gérôme vampirique à droite et, au centre, une moitié de corps pourchassé par un autre complet se meuvent sur un mur. Le mythe s’anime : bienvenue au cinéma! 

Continuer la lecture de « Enfin le cinéma ! Un beau et joyeux bordel au Musée d’Orsay »

Pourquoi dans les films on s’embrasse avec passion sous la pluie alors qu’en réalité on glisse sur des plaques d’égouts ?

Prison léthargique pour les romantiques du XIXe, passionnante horlogerie pour Francis Ponge ou encore aide précieuse au tragique de Partie de Campagne pour Renoir, la pluie a 1001 façon d’exister et d’être appréciée. Sujet quotidien et emmerde automnale, sa présence ne laisse jamais indifférent.e. Souvent critiquée et dépréciée dans le discours public, elle retrouve pourtant une forme de noblesse dans l’univers fantasmatique du cinéma. Elle arrose les scènes les plus romantiquo-romantique du 7e art. Au milieu des blés dans Match Point, sous un parapluie dans Chantons sous la pluie, à l’envers dans Spiderman, devant des poubelles en étouffant un chat dans Diamant sur Canapé, les personnages de nos films préférés ont l’air d’adorer se bécoter en chopant une pneumonie. Pourquoi ? Continuer la lecture de « Pourquoi dans les films on s’embrasse avec passion sous la pluie alors qu’en réalité on glisse sur des plaques d’égouts ? »