“Je ne pense pas qu’on ait un parcours prédestiné”, rencontre avec BRÖ

À l’occasion du MaMA Festival, on a rencontré BRÖ. On l’avait découverte au printemps dernier avec son deuxième EP Cassandre qui contient notamment Mauvais rôle, un ovni hyper streamé dans lequel elle oscille entre chant et rap. BRÖ esquive habilement toutes les étiquettes musicales et nous fait réfléchir aussi bien qu’elle nous fait danser (et encore plus en concert où son charisme naturel irradie). Parce qu’elle est indéchiffrable et hybride, qu’elle pose plus de questions qu’elle ne donne de réponses, on a eu envie d’inverser les rôles et d’en apprendre un peu plus sur elle… Continuer la lecture de « “Je ne pense pas qu’on ait un parcours prédestiné”, rencontre avec BRÖ »

UpCycling : l’histoire d’une tendance pas si éphémère

1988, Café de la Gare, Paris. Martin Margiela, aujourd’hui identifié par le monde de la mode comme l’un des précurseurs du mouvement « éco-conscient », présente sa première collection femme. Le réemploi de matériaux (textiles et autres) fait partie intégrante du processus de création du couturier. Si la modernité de cette approche saute aux yeux, à l’époque le styliste est motivé par des raisons économiques et artistiques, plus que par un souci de responsabilité environnementale. Il n’en reste pas moins un pionnier de l’Upcycling, cet anglicisme qui désigne les procédés de revalorisation de vêtements ou de tissus voués à la perte. Le mot qui n’existait pas encore au début des années 1990 s’est popularisé en réaction aux défis environnementaux contemporains. La mode est d’autant plus concernée que l’industrie textile est la deuxième plus polluante au monde. L’Upcycling, c’est d’abord l’option choisie par certaines marques contemporaines engagées par conviction contre la surproduction (Marine Serre, Rusmin, etc). Mais face aux évolutions de la réglementation comme des attentes du consommateur, cette solution s’intègre aujourd’hui de plus en plus aux stratégies de géants du luxe ou du prêt-à-porter milieu de gamme, qui en profitent pour faire du greenwashing, écoblanchissement en français. Alors, essayons de dénouer le fil qui va de la pratique anticonformiste de Martin Margiela à l’émergence d’une tendance à plus grande échelle.  Continuer la lecture de « UpCycling : l’histoire d’une tendance pas si éphémère »

Nos coups de coeur musicaux du mois #18 : Octobre 2022

En octobre, Mauvaise Graine magazine fêtait ses 4 ans. On ne sait pas si l’actualité musicale a voulu célébrer notre anniversaire mais il est certain que ce mois passé n’a pas été de tout repos pour les fans de musique. Outre les grandes sorties (Arctic Monkeys, Taylor Swift ou encore Tove Lo), les albums et EP d’octobre nous ont ébloui.e.s. Et si vous n’arrivez pas à attendre un mois entre chacuns de nos coups de cœur, rendez-vous dans nos playlists bimensuelles pour toujours plus d’actualités musicales.

Continuer la lecture de « Nos coups de coeur musicaux du mois #18 : Octobre 2022 »

Vroum vroum et pop culture : quand les roues percutent notre imaginaire

En 2022, j’ai écouté deux projets artistiques qui s’approprient l’univers Biker, puisant dans ses ressources tant esthétiques que symboliques. Il s’agit bien sûr du très populaire Motomami, (Rosalia, 18 mars 2022) et de la mixtape Caprisongs (FKA Twigs, 14 janvier 2022). Je me suis alors demandé pourquoi ça marchait, pourquoi je faisais partie des 48 millions de spectateurs captivés par les parades motorisées du clip de Saoko quand bien même je n’aurais jamais l’idée d’ouvrir un magazine spécialisé ? C’est que la moto comme la voiture, ne sont pas de simples véhicules munis de roues et destinés au transport. Par elles, nous dépassons notre périmètre de mobilité naturelle et ambitionnons la conquête d’un espace terrestre démesuré. Ce sont des objets symboliques sans cesse convoqués par la pop culture pour parler du désir de puissance, exalter la liberté individuelle ou même sublimer la délinquance. Ce sont aussi des figures initialement associées à la masculinité. Leur investissement par des femmes vient donc dynamiser leur force conceptuelle.  Continuer la lecture de « Vroum vroum et pop culture : quand les roues percutent notre imaginaire »