Nos coups de coeur musicaux du mois #19 : Novembre 2022

On ne les présente plus : c’est l’heure de nos coups de cœur musicaux du mois ! Ce mois-ci, des concerts événements, des sorties plus discrètes et des premiers EPs sensationnels. En bref, de quoi nous régaler, nous nos oreilles. Alors posez vos Spotify wrapped et laissez vous emporter par les sorties du mois de novembre.

Emma Siaud © Agustina Galak

Article collaboratif

Emma Siaud – Premières fleurs

On peut lancer des fleurs à Emma Siaud pour son premier EP, un projet sensuel à savourer au coin du feu. Morceau après morceau, l’artiste nous amène avec elle au travers de mélodies envoûtantes grâce à une maîtrise des instruments qu’elle joue parfois elle-même. Le piano lui permet d’introduire son EP dans des rythmes lents et doux, les notes de la trompettiste qui suivent dans le morceau Doutes ont tout du réconfort des nuits d’hiver quand la guitare électrique nous plonge dans une ambiance plus sérieuse et mélancolique. On pourra profiter du contraste entre des accords chauds, une instrumentale cadencée par les percussions, et la voix claire, enfantine et chantée, presque trop innocente, ce qui rend le tout joliment provocateur. Dans ses premières ébauches de musique, Emma a su expérimenter un texte plein d’espoir et de romantisme sur un mélange très bien assumé des genres musicaux. 

Premières fleurs, sorti le 25/11/2022.

Suivez Emma Siaud sur Instagram.

Soriya Tan

Phoenix – Alpha Zulu

Le retour en cette fin d’année d’un poids lourd de la scène pop-rock française et internationale n’est pas passé inaperçu ! En 10 titres aussi fluides qu’efficaces, Phoenix a une nouvelle fois montré son incroyable longévité. Plus de 22 ans de carrière et toujours une pertinence artistique et une modernité sonique à toute épreuve. Alpha Zulu surfe sur les points forts des versaillais (fabuleuses cascades de synthés, mélodies imparables au chant, refrains évidents dès la première écoute) en y ajoutant des petites touches d’expérimentation : le traitement de la voix de Thomas Mars sur le magnifique Winter Solstice, l’intro d’inspiration techno-indus de All Eyes On Me… Phoenix reste inspiré et inspirant, à l’image de leur live plein d’énergie à L’Olympia les 28 et 29 novembre, véritable avalanche sonore en forme d’hommage à leur producteur et ami de toujours, le regretté Philippe Zdar. 

Alpha Zulu, sorti le 04/11/2022 

Retrouvez Phoenix sur Instagram.

Antoine Pons 

Ásgeir – Time On My Hands

Ásgeir nous vient du nord. Artiste islandais, ses chansons en anglais semblent sonner dans une toute autre langue, ensorcelante. Un peu de magie, d’inattendu. Sorti le 28 octobre 2022, son quatrième album Time On My Hands nous emporte dans des contrées lointaines, au-delà des frontières et des mers. Cet album est d’une grande maturité, finesse et douceur, tout en nous invitant à danser. Des 10 chansons de l’album, nous avons particulièrement aimé Borderland, convoquant des sonorités électroniques qui se mêlent à une belle folk-pop. 

Borderland, sorti le 28/10/2022.

Pour suivre Ásgeir sur Instagram, c’est par ici.

Maude Vuillez

Plaid – Feorm Falrox  

Le prolifique duo britannique, composé d’Ed Handley et Andy Turner, prolonge son aventure dans l’univers de la musique électronique avec un douzième album dans l’ère du temps. Ils étaient déjà innovants sur des projets musicaux, à l’image au milieu des années 2000 lors de leur collaboration avec l’artiste visuel Bob Jaroc. Cette fois, les deux natifs du Suffolk ont inventé avec la professionnelle de l’animation Emma Catnip un festival extraterrestre qui réunit les plus grands artistes de la galaxie, répondant au nom “Feorm Falrox”. Une particularité cependant: tous les visuels accompagnant les clips associés à l’album sont faits à l’aide d’une technologie en progression constante, l’utilisation d’intelligences artificielles et d’algorithmes permettant de créer des images de toutes pièces. Un travail titanesque en somme, accompagnant un album profondément envoûtant, une véritable escapade galactique, alliant electronica et rock, synthétiseurs et batterie acoustique, dissonances et harmonies.

Feorm Falrox, sorti le 11/11/2022.

Retrouvez Plaid sur YouTube (et leur clip fait grâce à l’IA!) et Instagram.

Michel Le Dentu

Devin Morrison – P.B.J. 

Les playlists Spotify ont du bon. Un jour, on se dit que le R’n’B, c’est pas trop notre tasse de thé, et le lendemain, on se retrouve à commencer la journée par la voix la plus mielleuse de Los Angeles. Voilà mon expérience avec Devin Morrison, découvert sur les titres likés d’un autre artiste. P.B.J. passe en aléatoire sur les enceintes et le plaisir est instantané. Le groove de la batterie est d’une puissance telle que les premières secondes du morceau invitent à dodeliner de la tête sans sommation. Puis les riffs de basses et les accords exécutés par les Rhodes et autres pianos électriques viennent apporter une première couche de douceur mélodique. Le summum est atteint avec l’entrée de Devin Morrison sur le refrain, qui vient poser une voix pouvant presque plus se rapprocher d’un miel auditif. Parfois, ne faut-il pas juste se laisser transporter et mettre tous ses critères de côté pour une telle pâtisserie musicale?  

P.B.J, sorti le 18/11/2022.

Retrouvez Devin Morrison sur YouTube et sur Instagram.

Michel Le Dentu

Denzel Macintosh – Indian Summer 

L’univers du hip-hop français à de beaux jours devant lui. Après avoir partagé de nombreuses boucles faites en direct à l’aide de divers instruments via Twitter et Instagram et ainsi gagné en notoriété jusqu’à atteindre les deux milliers d’abonnés sur chacun de ses réseaux, il était temps pour ce beatmaker aguerri de sortir un projet, pour que les aficionados d’hip-hop instrumental en son genre puissent se délecter de nouvelles prods. C’est chose faite grâce à Indian Summer – et avec la manière. L’auditeur.trice retrouvera sans doute des allusions à de fameux producteurs comme Madlib ou J Dilla, mais il.elle appréciera surtout la fraîcheur et la nouveauté associées aux 13 titres de l’EP, que ce soit à travers l’intervention de cuivres dans la track d’ouverture, ou d’inspirations musicales presque Lo-FI (sur Chill Air ou Flowers in October par exemple) qui conviennent parfaitement à un après-midi tranquille. En somme, un projet parfait pour oublier la déprime hivernale.

Indian Summer, sorti le 25/11/2022.

Retrouvez Denzel Macintosh sur Instagram.

Michel Le Dentu

BabySolo33 – SadBaby Confessions

Le trailer annonçant SadBaby Confessions semblait teaser la sortie d’un teen movie dramatique des années 90, de ceux où l’héroïne est couverte de lip gloss et de sang. Pourtant, c’est bien à travers un premier album, certes très cinématographique, que la chanteuse bordelaise livre 10 titres qui semblent sortis du journal intime d’un ange déchu, oscillant entre lucidité glaçante de femme et rêves pailletés de fille.

Musicalement, on entre dans un univers alternatif et Cloud, où le digital liquéfie la voix mais peut aussi accentuer l’organicité brute de ses déchirures. Si la proposition artistique est unique, cela tient surtout à l’interprétation qui assume un contraste entre naïveté de la forme et profondeur des thèmes abordés.

Dans la dernière chanson de l’album, Tout pour le Woohp, elle fait un clin d’œil aux Totally Spies! pour  dévoiler le portrait d’un crew de femmes puissantes. Un parti pris loin de la tradition militante des protest songs mais qui confirme une finesse de pensée au moins aussi brillante que ses paupières.

SadBaby Confessions, sorti le 18/11/2022

Retrouvez BaySolo33 sur Instagram

Clara Nouis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *