Nos prédictions musicales pour 2022 #5 : les talents de demain

Si 2021 a été leur année, en 2022 ils vont atteindre les étoiles. La scène musicale francophone a repris doucement mais sûrement du poil de la bête grâce au retour progressif des concerts. On a donc pu découvrir des artistes assez phénoménaux qui, on en est sûrs, vont tout déchirer en 2022. On a voulu vous les présenter et donner de la force à cette nouvelle scène musicale pleine d’avenir. Retrouvez donc chaque lundi de décembre, et aujourd’hui pour une dernière édition, les talents de demain !

Crédits photo : Rebekka Deubner / Nicolas Garrier / Shelby Duncan / Waespi / Thanys

Article collaboratif

SUGAR PILLS 

En 2018, un groupe de musicien.nes aguerri.e.s prennent les devants et décident d’insuffler un vent de pop-rock à contre-courant dans une scène parisienne où la musique électronique prenait une importance croissante. D’abord l’EP Pools, suivi d’une bonne dose de concerts à Paris comme à Londres, puis plus récemment en 2020 le double single VHS/Italian Porno. La réalisation du clip de VHS a donné une tournure au groupe plus qu’intéressante : celui de se lier à l’univers du cinéma. Ainsi, ce groupe engagé a-t-il composé une partie de la bande originale d’un court métrage d’Alexis Langlois, donnant à leur musique envoûtante et lyrique une dimension toute autre, mais renforçant leur ligne idéologique: une musique queer, cherchant à valoriser l’idée de genre dans sa vaste pluralité. On les attend pour 2022 car un EP est sur la voie de la production ainsi que la création de leur propre label et de nouveaux concerts. Autant garder un oeil sur eux, si ce n’est une oreille.  

Retrouvez Sugar Pills sur Instagram et Facebook!

Michel

JOSEPH SCHIANO DI LOMBO

C’est d’une terrible originalité poétique. On est transcendés par le talent si simple et pur de Joseph Schiano di Lombo. Né en Savoie, il suit une formation de piano à Paris et est diplômé de l’EnsAD. Coup de crayon assuré, oreille musicale, profil atypique, ses centres d’intérêts, très éclectiques, font de lui un artiste à part entière. Entre pièces musicales, créations visuelles, performances, écritures, tel un intriguant architecte musical, il invente, réinvente l’art et s’amuse de son imagination. Il a notamment écrit des sloguèmes (mi-slogans, mi-poèmes) pour l’Opéra national de Paris. Joseph Schiano di Lombo collabore avec de nombreux artistes, travaille pour de grands noms et vous pouvez découvrir dès maintenant l’un de ses lives, sur sa chaîne YouTube. 

Suivez le sur Facebook et sur Instagram

BERGMANN

On vous avait déjà parlé de Bergmann lors d’une interview pour la sortie de son album No Curfew en mai 2021. Celle qui nous parle d’amour sur fond de reggaeton (parfois) et de soul (souvent), nous a ému avec un premier album réussi, aux accents bien british dans ce qu’il se fait de mieux en ce moment. Mais on a surtout eu la surprise de découvrir Bergmann sur la scène de la Gaîté Lyrique en décembre lors du dernier concert de la tournée de Prudence. Une jolie surprise qui en dit long sur l’avenir prometteur de cette artiste. 

D’ici son prochain concert, retrouvez là sur Instagram

ANAIIS

Franco-sénégalaise, installée à Londres, le métissage d’Anaiis est éminemment audible. Après un projet d’expérience immersive en 2018 Darkness at play (à écouter pour un moment confort) et d’autres singles, elle vient de sortir son album This is no longer a dream en octobre dernier. Nous sommes porté.es par une mélodie onirique, bercé.es par la voix et les textes percutants de la chanteuse dont on suit l’introspection en réfléchissant à nos propres sensations… Hypnotique. J’espère que 2022 sera le signe de beaux concerts pour elle, qu’elle transporte encore plus de personnes dans son univers comme je l’ai été à la Gaîté Lyrique en novembre !

On la retrouve sur insta : @hotcocoacartel 

MR GISCARD

Prénommé Valéry, il tient son nom du célèbre président et pourtant il ne fait pas dans la diplomatie. Après la sortie de son EP début 2021, Mr. Giscard porte déjà un univers bien à lui au croisement de la pop et de l’électro. Il aborde des sujets tels que l’amour, le sexe sans lendemain ou la vie routinière, et il le fait d’une manière légère et peu conventionnelle. Sans oublier les clips de Pho et H&M, ses deux premiers singles, qui nous font d’autant plus voyager dans son monde frivole et sensuel, un bon coup de fraîcheur dans la pop. 

Suivez Mr Giscard sur Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *