Nos suggestions streaming ce mois-ci : Septembre 2021 #4

“On regarde quoi ce soir ?” – innocente question dont la réponse est pourtant souvent si  complexe… Parce que, je ne sais pas vous, mais nous on passe souvent des heures à choisir notre film, et il finit par être trop tard pour en regarder un. Car oui, entre Netflix, Prime, OCS, Disney+, UniversCiné, et j’en passe et des meilleurs, le catalogue est plutôt large, et faire un choix est aussi impossible que long. Alors, pour vous simplifier la tâche et vous éviter des heures de spéléologie dans les cavernes d’Alibaba cinématographiques de toutes ces plateformes, on s’est dit qu’on irait fouiller pour vous, et on vous propose tous les mois une sélection (de qualité !) des meilleurs pépites VOD.

Crash / Tout sur ma mère / La passion Van Gogh

Article écrit par Alma-Lïa Masson Lacroix

PRIME VIDEO

Pour rappel, l’abonnement Prime Vidéo est offert avec Amazon Prime, sinon il est accessible pour 5,99€/mois – avec un accès à une sélection conséquente de films et séries. A cela s’ajoute un grand nombre de films disponibles en location à la carte. Indiqués “Prime” ou « À la carte”.

  • Bienvenue à Gattaca, Andrew Niccol (1997)

Dans un futur proche, notre société pratique l’eugénisme à grande échelle : les gamètes des parents sont triés et sélectionnés afin de concevoir in vitro des enfants quasi parfaits. Malgré l’interdiction officielle, les entreprises recourent à des tests ADN discrets afin de sélectionner leurs employés. Ainsi, les personnes conçues naturellement se voient reléguées à des tâches subalternes. Chef d’œuvre de la science-fiction et de l’anticipation, le film s’impose comme une course à la liberté, et un ode à la révolte.

  • Un jour sans fin, Harold Ramis (1993)

Phil Connors, journaliste à la télévision et responsable de la météo, part faire son reportage annuel dans la bourgade de Punxsutawney où l’on fête le Groundhog Day : Jour de la marmotte. Dans l’impossibilité de rentrer chez lui ensuite à Pittsburgh pour cause d’intempéries, il se voit forcé de passer une nuit de plus dans cette ville perdue. Il semble cependant se retrouver coincer.

OCS

OCS propose un large choix de films en première diffusion TV mais également de nombreuses séries US avec notamment les séries HBO en exclusivités. Accessible dès 9,99€/mois.

  • Crash, David Cronenberg (1996)

James Ballard, un producteur de films publicitaires, s’épuise à rechercher un regain de désir dans des expériences sexuelles, toujours nouvelles, toujours décevantes, menées avec sa femme Catherine. Un jour, il perd le contrôle de sa voiture et tue un autre conducteur. Lui-même blessé, et hospitalisé, il rencontre la femme de l’homme qu’il a tué, Helen Remington, et se laisse tout comme elle fasciner par un photographe médical, Vaughan, dont le goût pour les blessures et les mutilations va bien au-delà de la conscience professionnelle. James bascule dans un univers où la violence routière, de reconstituée, devient réelle. Prix spécial du jury à Cannes en 1996, hué ou porté aux nues, un miroir dérangeant des liens morbides entre sexualité et désir de mort.

  • La Tortue Rouge, Michael Dubok De Wit  (2016)

Après une tempête, un naufragé échoue sur une île tropicale. Il explore petit à petit les lieux et découvre une faune et une flore variées. Après quelques péripéties, l’homme se lance dans la construction d’un radeau fabriqué à base de bambous. Il embarque sur son navire de fortune vers le large, mais une force sous-marine détruit l’embarcation. L’homme ne se laisse pourtant pas abattre et retente plusieurs fois de s’échapper de l’île, toujours sans succès. Récompensé du prix spécial « Un certain regard » au festival de Cannes en 2016, le Néerlandais Michaël Dudok De Witt signe un premier long métrage poétique et graphiquement magnifique qui invite à la contemplation.

DISNEY + / STAR 

Disney+ offre un large catalogue des films Disney, Pixar mais s’est aussi étendu à d’autres types de productions, blockbuster, grosse production et quelques classiques (dans la catégorie Star), et tout cela est accessible pour 6,99€/mois.

  • The Artist, Michel Hazanavicius(2011) 

Hollywood 1927. George Valentin est une vedette du cinéma muet à qui tout sourit. L’arrivée des films parlants va le faire sombrer dans l’oubli. Peppy Miller, jeune figurante, va elle, être propulsée au firmament des stars. Ce film raconte l’histoire de leurs destins croisés, ou comment la célébrité, l’orgueil et l’argent peuvent être autant d’obstacles à leur histoire d’amour.

  • Good Morning Vietnam, Barry Levinson (1987)

En 1965, voilà 2 ans que les Américains s’enlisent au Viêtnam. Le moral des troupes baisse, et avec lui les chances de victoire. Sur la base arrière de Saïgon, en zone démilitarisée, l’animateur Adrian Cronauer vient reprendre la tranche horaire matinale de la radio militaire. Loin des formats poussiéreux de la langue de bois officielle, ses commentaires irrévérencieux et son art très rock de la programmation musicale suscitent l’adhésion immédiate des troupes.

LA CINETEK

La Cinetek est une sorte de ciné-club qui propose tous les mois une sélection de 10 grands films pour la modeste somme de 2,99€/mois, ainsi qu’une grande collection de films en location à partir de 2,99€/film. Indiqués “abonnement” ou “location”.

  • Trois Places pour le 26, Jacques Demy (1988)

Un comédien de music-hall, Yves Montand, revient dans la ville de son adolescence, Marseille, pour préparer le show de sa prochaine tournée internationale. Toute ses groupies sont en émoi, en particulier Marion, qui ne rêve que des feux de la rampe. Lui songe souvent à Mylène, son amour de jeunesse, qu’il a laissé pour monter à Paris.

  • Et Dieu créa la femme, Roger Vadim (1956)

Levy. Musique de Paul Misraki. Morin). Saint-Tropez. Juliette, orpheline de 18 ans, d’une beauté sensuelle et involontairement provocante, a été recueillie par les Morin, vieux ménage sans enfant. Éric Carradine, la quarantaine séduisante, propriétaire d’une boîte de nuit tourne autour d’elle. Mais elle est amoureuse d’Antoine Tardieu qui dirige, avec sa mère et ses deux frères, Michel et Christian, un petit chantier naval.

MUBI

Cinémathèque numérique, Mubi propose un catalogue riche tourné vers le cinéma d’auteur et indépendant, toujours en mouvement et rotation pour ne jamais se lasser. L’abonnement coûte 5,99€ pour les étudiants et 9,99€ pour les autres.

  • Les Ailes du désir, Wim Wenders (1987)

Des anges s’intéressent au monde des mortels, ils entendent tout et voient tout, même les secrets les plus intimes. Chose inouïe, l’un d’entre eux tombe amoureux. Aussitôt, il devient mortel. Un film sur le désir et sur Berlin, “lieu historique de vérité”, bercé par des images d’Henri Alekan (l’un des plus grand chef opérateur) d’une poésie immense. Un film clé du cinéma allemand, voire du cinéma en général.

  • Tout sur ma mère, Pedro Almodovar (1999)

Coordinatrice à l’Organisation Nationale des Transplantations d’un hôpital de Madrid, Manuela élève seule son fils Esteban, qui veut devenir écrivain. Pour son dix-septième anniversaire, Manuela l’emmène au théâtre voir Un tramway nommé désir interprété par Huma Rojo, une actrice qu’ils admirent tous les deux. Mais à la sortie du théâtre, en attendant que la star lui signe un autographe, Esteban est renversé par une voiture et meurt peu après.

UNIVERSCINÉ

UniversCiné est une plateforme très riche qui célèbre le cinéma indépendant, et propose un abonnement à 6,99€/mois pour accéder à une grande quantité de films en illimité, mais qui possède également un beau catalogue de films seulement en location. Sélection abonnement.

  • The Lobster, Yórgos Lánthimos (2015)

Dans un avenir proche, être en couple est une règle de la société. Toute personne célibataire est arrêtée et amenée dans un hôtel sécurisé où elle aura 45 jours pour trouver l’âme soeur. En cas d’échec, elle sera transformée en l’animal de son choix. David habite avec son frère qui est devenu un chien et il doit nouer une relation avec une personne qui a les mêmes attributs uniques que lui.

  • Les Citronniers, Eran Riklis (2008)

Salma vit dans un petit village palestinien de Cisjordanie situé sur la Ligne verte qui sépare Israël des territoires occupés. Sa plantation de citronniers est considérée comme une menace pour la sécurité de son nouveau voisin, le ministre israélien de la Défense. Il ordonne à Salma de raser les arbres sous prétexte que des terroristes pourraient s’y cacher. Salma est bien décidée à sauver coûte que coûte ses magnifiques citronniers. Quitte à aller devant la Cour Suprême afin d’y affronter les redoutables avocats de l’armée soutenus par le gouvernement. Mais une veuve palestinienne n’est pas libre de ses actes surtout lorsqu’une simple affaire de voisinage devient un enjeu stratégique majeur. Salma va trouver une alliée inattendue en la personne de Mira l’épouse du ministre. Entre les deux femmes s’établit une complicité qui va bien au-delà du conflit israélo-palestinien.

NETFLIX

Pour rappel : L’abonnement, à partir de 7,99€/mois, donne accès à la totalité du catalogue : vous y trouverez énormément de séries, et une grosse sélection de films en tout genre, dont certains classiques.

  • La Passion Van Gogh, Dorota Kobiela, Hugh Welchman (2017)

Paris, été 1891. Alors que la nouvelle de la mort de Vincent Van Gogh vient de tomber, Armand Roulin, fils d’un proche du peintre qui voyait d’un mauvais oeil cette relation, est chargé de porter la nouvelle. Cependant, Armand réalise vite qu’il a mal jugé le peintre et se met en tête de comprendre son geste désespéré. En interrogeant ceux qui ont connu l’artiste, il découvre combien sa vie a été surprenante et passionnée. Et que sa vie conserve une grande part de mystère.

  • Argo, Ben Affleck (2012)

Le 4 novembre 1979, au summum de la révolution iranienne, des militants envahissent l’ambassade américaine de Téhéran, et prennent 52 Américains en otage. Au milieu du chaos, six Américains réussissent à s’échapper et à se réfugier au domicile de l’ambassadeur canadien. Sachant qu’ils seront inévitablement découverts et probablement tués, un spécialiste de l’exfiltration de la CIA du nom de Tony Mendez monte un plan risqué visant à les faire sortir du pays.

  • Mon Oncle, Jacques Tati (1958)

Le petit Gérard aime passer du temps avec son oncle, M. Hulot, un personnage rêveur et bohème qui habite un quartier populaire de la banlieue parisienne. Ses parents,M. et Mme Arpel, résident quant à eux dans une villa moderne et luxueuse, où ils mènent une existence monotone et aseptisée. Un jour que Gérard rentre d’une énième virée avec son oncle, M. Arpel prend la décision d’éloigner son fils de M. Hulot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *