Godemiché, vibromasseur, anneau pénien, plug annal… Petits ou grands, manuels ou connectés, ces instruments de plaisir continuent d’en faire rougir plus d’un – au sens propre et figuré – à leur simple évocation. Pourtant, grâce à l’évolution des mœurs, les « sextoys » ont su se faire une place dans les pratiques sexuelles contemporaines. La parole se libère, les témoignages fusent et les marques autour de cette industrie du plaisir se multiplient. C’est justement avec un acteur emblématique du secteur que MaG s’est entretenu : Satisfyer. Ou plutôt avec sa directrice de la formation et sexologue agréée basée à New York, Megwyn White. Une occasion d’appréhender les enjeux du bien être sexuel, de discuter d’éducation, de libertés et de tabous. L’interviewée nous a aussi recommandé des accessoires pour tous les sexes, couples et curieux.

Crédits photo : Satisfyer

Propos recueillis par Léa Pruvoost

Pouvez-vous vous présenter et introduire Satisfyer ?

Je suis Megwyn White, Directrice de la Formation chez Satisfyer, une marque internationale de produits de bien-être sexuel qui allie innovation technologique et santé sexuelle. Notre conviction profonde est que tout le monde mérite d’avoir accès au plaisir, quels que soient la préférence sexuelle, le milieu socio-économique, l‘âge ou le sexe. C’est pourquoi nous souhaitons nous concentrer sur l’innovation afin de proposer la gamme la plus diversifiée de produits de bien-être sexuel haut de gamme, à des prix accessibles.

Nous sommes notamment connus pour notre Satisfyer Pro 2. Il est doté de notre technologie exclusive à air pulsé « Air Pulse », qui stimule indirectement le clitoris par des ondes de pression. Il est reconnu dans l’industrie comme étant un produit de référence pour aider les femmes à éprouver du plaisir et à atteindre l’orgasme de manière novatrice. De plus, cet appareil de bien-être sexuel est le plus vendu au monde.

Le bien-être sexuel est au cœur de vos discours. Comment le définissez-vous ?

Le bien-être sexuel est un concept nous permettant de recréer une compréhension plus naturelle et plus sincère de la façon dont notre sexualité reflète notre humanité. 

Il englobe le bien-être physique, intellectuel, émotionnel, psychologique et social d’une personne, en relation avec son être sexuel. Sommes-nous à l’aise dans notre propre corps ? Jugeons-nous nos désirs ? Qualifions-nous notre corps de honteux ou ne méritant pas de plaisir ? Ou sommes-nous ouverts à l’exploration de notre sexualité à travers un prisme de curiosité et de compréhension ? Avec son panel de bénéfices sur la santé tels que le renforcement de l’immunité, le soulagement de l’anxiété, un sommeil plus profond, une meilleure confiance en soi et même une peau éclatante, le bien-être sexuel explore l’intersection entre la sensualité et notre mode de vie. En honorant nos propres corps, en communiquant nos désirs, en nous mettant à l’écoute de nos fantasmes, nous commençons à découvrir une ligne directrice : la sensualité est et a toujours été à la base de ce qui fait de nous des êtres humains à part entière.

« Ma liberté sexuelle me donne du pouvoir pour… ». Telle est l’accroche de nombreux témoignages sur Instagram, pour lutter contre les préjugés autour de la sexualité féminine. Pouvez-vous nous en dire plus ? Connaître son corps et ses désirs est-il un moyen de s’émanciper ? De se perdre pour mieux se retrouver ?

La liberté sexuelle consiste à combler le fossé entre la compréhension que vous avez de vos besoins sexuels et la permission que vous vous donnez à les partager avec le reste du monde. Elle exige avant tout que nous cultivions le sens de nos propres désirs en explorant notre corps et en communiquant plus ouvertement sur notre identité sexuelle. Il y a quelque chose de naturellement libérateur lorsque nous nous accordons ce genre de permission. Trop souvent, nous nous mettons dans des cases. L’orgasme lui-même nous rappelle de faire un saut dans le vide, de lâcher prise et de faire l’expérience d’une sorte de mort de l’ego.  C’est aussi pourquoi on l’appelle souvent « la petite mort ».  Plus nous pourrons embrasser notre moi sexuel authentique, plus nous serons à même de dire ce que nous pensons dans tous les contextes. En outre d’embrasser les diverses expressions de la sexualité féminine.

Instagram will load in the frontend.

À propos de « cases », existe-t-il encore beaucoup de tabous et de pressions sur les pratiques sexuelles en 2021 ?

Il existe encore tellement de tabous et de pressions sur tous les sexes en matière de sexualité. Nous recevons de nombreux messages confus de la part des médias, de la religion et de l’éducation familiale. Si l’on ajoute à cela le fait que la plupart d’entre nous n’ont pas reçu d’éducation sexuelle complète, nous finissons souvent par puiser une grande partie des informations dans les attentes irréalistes du porno.

Je pense qu’en général, les hommes ressentent encore une pression pour être performants. Tandis que les femmes sont souvent tenues d’être à la fois une déesse du sexe et une pure Madone. C’est un schisme qui nous afflige depuis un certain temps et, heureusement, de nombreuses femmes admettent qu’elles n’ont pas besoin d’être l’une ou l’autre. Au contraire, elles peuvent se sentir plus libres d’incarner un spectre de sensualité qui n’est pas seulement réservé à la chambre à coucher mais qui imprègne aussi tous les aspects de la vie. Nous avons tendance à voir les choses en noir ou en blanc. Mais en matière de sexualité, il y a beaucoup de gris, c’est pourquoi la communication est si vitale et importante, de même que l’éducation permanente.

Ironiquement, la sexualité est le domaine de la vie sur lequel nous sommes censés ne pas avoir besoin de travailler. Ce qui est totalement faux. Je pense que si davantage de personnes commencent à reconnaître qu’il y a toujours plus à apprendre et à découvrir, nous pourrons commencer à niveler les écarts entre les sexes.

De ces faits, le sextoy est-il toujours l’objet « honteux » que l’on cache ? Ou les mentalités ont-elles évolué ? Cet achat est-il devenu « normal » ?

Je pense définitivement que les temps ont changé, mais qu’il y a encore des tabous à surmonter. La facette la plus importante de l’évolution de l’autonomisation sexuelle est peut-être le besoin d’une éducation sexuelle plus complète. L’accès à l’apprentissage de la sexualité s’est considérablement élargi grâce à Internet.

La plupart des gens reconnaissent l’importance d’un mode de vie sexuel sain. Dans une récente enquête réalisée par Satisfyer en collaboration avec Harris Poll, nous avons constaté que 70 % des Américains affirment qu’une vie sexuelle saine présente de nombreux avantages. En outre, nous avons constaté que trois Américains sur dix (29%) possèdent un produit de bien-être sexuel, tandis que 30% disent qu’en raison de la pandémie de COVID-19, ils sont plus disposés que jamais à en utiliser un. Cela montre que les gens ont pris conscience des bénéfices de l’exploration de leur sexualité, notamment comme moyen de soulager le stress et d’être en accord avec leur propre corps.

Une étude réalisée au Portugal pour le Journal of Sex and Marital Therapy a révélé que non seulement la masturbation est assez courante chez la plupart des femmes, mais que celles qui se masturbent plus fréquemment éprouvent également une grande satisfaction générale dans leur vie sexuelle. Il ne fait aucun doute que la masturbation peut renforcer la confiance sexuelle et la capacité à exprimer ses désirs. Par exemple : une plus grande facilité à initier des relations sexuelles, la fréquence des fantasmes sexuels, et moins de difficultés dans l’excitation et l’inhibition sexuelles.

Comme la plupart des femmes ont besoin d’une certaine forme de stimulation clitoridienne pour atteindre l’orgasme et que leurs organes sexuels sont à 90 % internes, il est naturel que la masturbation avec un vibromasseur soit une option viable. En fait, une étude publiée dans le Journal of Sexual Medicine a révélé que l’utilisation d’un vibromasseur augmente les sensations et peut même améliorer la fonction sexuelle.

La recherche et la science confirment bien sûr les avantages de l’utilisation de produits de bien-être sexuel. Ce n’est qu’une question de temps pour que davantage de femmes soient encouragées à parler plus ouvertement de l’exploration de ce type de produits. Les femmes doivent se sentir en sécurité lorsqu’elles achètent des produits, et c’est également pour cette raison que nous nous sommes concentrés sur l’innovation en matière de conception en tenant compte de la perspective féminine.

Crédits photo : Satisfyer

Pour rebondir sur cette incitation à prendre la parole en public : diriez-vous que de plus en plus de personnes osent franchir le pas, parler de ces produits et témoigner de leurs bienfaits ?

Grâce au numérique, il y a une plus grande sensibilisation aux informations en matière de sexualité. Aujourd’hui, si vous avez une question, vous pouvez facilement la Googler sans risquer d’avoir honte de la poser à quelqu’un. Nous avons notamment vu des femmes prêtes à partager leurs expériences au travers de reviews en ligne, leur permettant ainsi de s’identifier plus facilement les unes aux autres. En bref, ce n’est plus un secret qu’il existe des méthodes qui peuvent aider les gens à explorer leur sexualité d’une manière plus vitale. Une fois les gens informés, il y a souvent une curiosité naturelle à en faire l’expérience par soi-même.

Dans une interview récente, Stéphanie Trachtenberg (Directrice marketing et RP – Satisfyer États-Unis) disait que le mot « sextoy » était inapproprié car ces accessoires sont bien plus que de simples jouets. Quel terme serait le plus approprié selon vous ?

Satisfyer joue un rôle actif dans l’amélioration de l’éducation sexuelle basée sur le plaisir en général. Mais aussi dans le changement du lexique employé pour parler de ce type de produits afin d’aider à se débarrasser de ces stigmates. Autrement dit, ne pas en parler comme des « jouets » mais plutôt comme des dispositifs de bien-être sexuel, ou comme des produits de plaisir. Ce changement nous a permis de démarrer une conversation avec les consommateurs sur la sexualité dans sa globalité, sans dissocier le corps et l’esprit. Nous avons engagé des dialogues plus profonds et innové en matière de « produits de soins sensuels » avec plus de sensibilité et d’ingéniosité.

Les objets connectés sont de plus en plus nombreux et plébiscités. Dans le cas des produits Satisfyer, il est possible de contrôler les vibrations à distance, une application est disponible et certains appareils sont même compatibles avec Spotify. L’amour est passé au niveau supérieur (#LoveNextLevel). Peut-on parler d’orgasme 2.0 ?

D’une certaine façon. Le son joue un rôle unique dans presque toutes les expériences sexuelles, et l’une des fonctionnalités exclusives de l’application Satisfyer Connect est la fonction Vibrations Musicales et Sons Ambiants. Les sons offrent une expérience plus immersive et permettent à l’auditeur de se concentrer sur son corps, sans distraction. La musique et le plaisir vont de pair. Et maintenant, avec nos appareils connectés, nous passons à un tout autre niveau (#LoveNextLevel) en transformant la musique et les sons ambiants en vibrations uniques. De nombreux clients peuvent se sentir stressés ou tendus à l’idée de se faire plaisir à eux-mêmes. L’intégration de la musique dans l’expérience aide les clients à se détendre et à vivre une relation plus intime avec les appareils, sans se sentir obligés de performer. Nous nous attendons à ce que cette fonctionnalité continue à gagner en popularité, parallèlement à l’essor de l’érotisme audio, que Satisfyer s’efforce déjà de faire connaître.

Nous allons bientôt nous associer à Berlinable, une plateforme permettant l’accès à des nouvelles érotiques écrites par des auteurs indépendants. Nous allons mettre en place un concours pour nos fans de produits connectés où ils auront la possibilité d’écrire leur propre histoire inspirée de leur expérience avec l’application Satisfyer Connect. Les meilleures histoires seront transformées en nouvelles érotiques audio et disponibles sur notre chaîne Spotify ainsi que sur la plateforme Berlinable.

Crédits photo : Satisfyer

Vous avez remporté plus de 269 prix de design internationaux. Quelles sont les forces de vos produits ? Y-a-t-il une récompense dont vous êtes particulièrement fiers ?

Nous sommes particulièrement fiers des prix remportés au CES (Consumer Technology Association) cette année. Recevoir le prix de l’innovation du CES est un immense honneur et témoigne de notre approche avant-gardiste du bien-être et de la santé sexuelle. Nous pensons qu’il contribuera également à améliorer l’ensemble de la gamme. Nous sommes fiers d’être parmi les meilleures entreprises en matière de technologie et de briller dans la catégorie du bien-être, trop souvent négligée auparavant. Nous avons réussi à développer une technologie qui donne aux consommateurs la possibilité de se connecter à eux-mêmes ou à un partenaire, d’une manière significative. Cette approche humaniste nous a vraiment permis de nous démarquer de nos concurrents tout en conservant nos valeurs, à savoir des produits de la plus haute qualité à des prix abordables. Souvent, dans notre catégorie, les fonctionnalités et les technologies supplémentaires font grimper les prix. Mais l’accès au bien-être sexuel est une chose que tout le monde mérite d’avoir. C’est un facteur clé de la réussite dans cette catégorie.

Si vous deviez conseiller des produits de votre catalogue – toute catégorie confondue (femmes, hommes, couples, objets, lubrifiants…) – lesquels choisiriez-vous ?

Pour les femmes : le Love Triangle est une excellente option pour celles qui veulent avoir des orgasmes « sur le pouce » grâce à son capuchon hygiénique. De même, il offre également le meilleur de notre gamme de produits de bien-être sexuel grâce à sa stimulation à air pulsé « Air Pulse », ses vibrations intenses, et il peut se connecter à notre application Satisfyer Connect. 

Pour les hommes : l’anneau pénien Royal One de Satisfyer est un excellent produit pour ceux qui débutent avec des produits de bien-être sexuel. Il est destiné à être porté autour de la base du pénis pour contenir la circulation du sang, permettant ainsi de maintenir une érection sur une plus longue durée. Il procure également des vibrations intenses au pénis, pouvant être ressenties lors des rapports sexuels en couple. Il peut également être associé à l’application Satisfyer Connect et constitue une option merveilleuse pour les hommes qui souhaitent explorer les rapports sexuels à distance avec leurs partenaires.

Pour les couples hétéros : notre nouveau Double Joy est un produit merveilleux pour les couples souhaitant avoir des rapports sexuels avec pénétration et une stimulation supplémentaire. Ce vibrateur en forme de U est destiné à être inséré dans le vagin. Son bras extérieur stimule directement le clitoris tandis que son bras intérieur stimule le point G, faisant augmenter le plaisir à chaque va-et-vient. Il peut également être associé à notre application Satisfyer Connect. Il est intéressant de noter qu’en raison de la flexibilité de ce produit, il peut également être utilisé pour caresser la base du pénis, faisant de lui un produit que l’on peut porter sans utiliser ses mains.

Pour les couples LGBTQ+ : le Endless Fun fait partie de notre gamme de produits non genrés qui porte vraiment bien son nom puisqu’il dispose de possibilités d’utilisation infinies. Sa tête en forme de U en fait une excellente option pour des caresses vibrantes sur le pénis ou les lèvres, et sa tige volumineuse en fait également une option fabuleuse pour les jeux avec pénétration. De plus, l’ergonomie de cet accessoire sensuel est parfaite pour les personnes souffrant de tensions au niveau du poignet. Ses options innovantes offrent aux couples la fantaisie nécessaire pour que la température reste au beau fixe dans la chambre à coucher.

Bonus :

– Un produit à porter « Sex Tech » :  le Sexy Secret est l’un de mes produits préférés parmi notre nouvelle gamme. Il est destiné à être porté à l’intérieur de la culotte et comporte deux niveaux de stimulations intenses qui couvrent toute la longueur de la vulve, du gland du clitoris à l’entrée du vagin. Elles offrent une multitude de sensations agréables. Le Sexy Secret peut également être associé à l’application Satisfyer Connect afin que vous puissiez vous préparer à atteindre un tout nouveau niveau de plaisir ! Ou bien en l’associant à la fonction Music VIbes afin de vous laisser aller à tout moment de la journée sur une chanson qui vous fera sentir comme la déesse sexy que vous êtes.

– Jeu anal : nos Love Beads sont particulièrement efficaces lorsqu’elles sont associées au sexe oral ou aux caresses génitales. Vous pouvez considérer qu’elles jouent un « rôle de soutien » à votre plaisir en excitant les nombreuses terminaisons nerveuses de la zone anale. Pour vous aider à exciter votre partenaire, essayez de les retirer par de subtils mouvements latéraux ou des cercles lents. Cela vous aidera à stimuler les nerfs sensibles à l’intérieur, et sera également très excitant pour ceux qui ont une prostate. Et pour les âmes plus audacieuses, vous pouvez tirer doucement sur la corde de retenue au plus fort de l’orgasme pour un plaisir si intense qu’il peut durer plusieurs jours.

Crédits photo : Satisfyer