“On regarde quoi ce soir ?” – innocente question dont la réponse est pourtant souvent si  complexe… Parce que, je ne sais pas vous, mais nous on passe souvent des heures à choisir notre film, et il finit par être trop tard pour en regarder un. Car oui, entre Netflix, Prime, OCS, Disney+, UniversCiné, et j’en passe et des meilleurs, le catalogue est plutôt large, et faire un choix est aussi impossible que long. Alors, pour vous simplifier la tâche et vous éviter des heures de spéléologie dans les cavernes d’Alibaba cinématographiques de toutes ces plateformes, on s’est dit qu’on irait fouiller pour vous, et on vous propose tous les mois une sélection (de qualité !) des meilleurs pépites VOD.

Article collaboratif

PRIME VIDEO

Pour rappel, l’abonnement Prime Vidéo est offert avec Amazon Prime, sinon il est accessible pour 5,99€/mois – avec un accès à une sélection conséquente de films et séries. A cela s’ajoute un grand nombre de films disponibles en location à la carte. Indiqués “Prime” ou « À la carte”.

  • The Princess Bride, Rob Reiner – 1988 (Prime)

Film aussi culte que kitsch, ce conte retrace l’histoire d’un valet de ferme aux prises avec des hors-la-loi et un prince mal intentionné pour sauver l’amour de sa vie et obtenir sa main. On l’aime pour son humour burlesque et son inlassable histoire de princes et de princesses…

  • C’est arrivé près de chez vous, Benoît Poelvoorde, Rémy Belvaux, André Bonzel – 1992 (Prime)

Aux adeptes de l’humour noir, ce film belge, première apparition de Benoit Poelvoorde, devrait vous convaincre. Ben gagne son pain de manière peu orthodoxe : il assassine posément de petites gens. Il est modeste. S’en prendre aux grandes fortunes attirerait l’attention sur lui et créerait quelques malheureux scandales. Ce sont ces sages principes qu’il développe devant une équipe de tournage pour un reportage attachée à ses pas. 

OCS 

OCS propose un large choix de films en première diffusion TV mais également de nombreuses séries US avec notamment les séries HBO en exclusivités. Accessible dès 9,99€/mois.

  • Eva en août, Jonás Trueba (2020)

Un peu perdue dans sa vie, Eva décide de rester à Madrid pendant les vacances d’été. Elle flâne dans la ville, se laisse porter par ses rencontres et on la suit volontiers dans cette ville solaire, estivale et sensuelle.

  • Legend, Ridley Scott (1985)

Afin de devenir le seigneur tout puissant, l’horrible Darkness demande à ses sbires d’aller tuer les deux dernières licornes sur terre. Ils déclenchent ainsi une ère glaciale causée malgré elle par la princesse qui les a aidé sans le vouloir à approcher ces licornes. Le courageux Jack (Tom Cruise), se lance alors dans une course pour retrouver sa bien aimée et sauver son univers. 

DISNEY + / STAR

Disney+ offre un large catalogue des films Disney, Pixar mais s’est aussi étendu à d’autres types de productions, blockbuster, grosse production et quelques classiques (dans la catégorie Star), et tout cela est accessible pour 6,99€/mois.

  • The Rocky Horror Picture Show, Jim Sharman (1976)

Une nuit d’orage, la voiture de Janet et Brad, un couple coincé qui vient de se fiancer, tombe en panne. Obligés de se réfugier dans un mystérieux château, ils vont faire la rencontre de ses occupants pour le moins bizarres, qui se livrent à de bien étranges expériences. Surement l’une des comédies musicales les plus cultes de l’histoire du cinéma, c’est un film déjanté qui parodie le série B, la sciences-fiction et l’horreur dans l’esthétique kitsch des années 70.

  • A bord du Darjeeling Limited, Wes Anderson (2007)

Trois frères qui ne se sont pas parlé depuis la mort de leur père décident de faire ensemble un grand voyage en train à travers l’Inde afin de renouer les liens d’autrefois. Pourtant, la quête spirituelle de Francis, Peter et Jack va vite dérailler, et ils se retrouvent seuls, perdus au milieu du désert avec onze valises, une imprimante, une machine à plastifier et beaucoup de comptes à régler avec la vie.

SALTO 

Salto, c’est le netflix français de France Télévision, TF1 et M6, permettant d’accéder à leur programmation, ainsi qu’à un honnête catalogue de films et séries pour 6,99€/mois. Le premier mois est offert.

  • Polisse, Maïwenn (2011)

À Paris, Mélissa, une photographe, vient effectuer un reportage sur la Brigade de protection des mineurs, la BPM. Incestes et pédophilie, maltraitance, enlèvement, prostitution adolescente, misère ordinaire, mariage forcé. En contrepoint à ces tragédies quotidiennes s’enchaînent aussi des événements personnels pour des flics sous tension, entre fous rires et coups de gueule. Fred et Mélissa tombent amoureux ; Nadine divorce et puis regrette ; l’anorexie et la solitude d’Iris s’aggravent.

  • Casablanca, Michael Curtiz (1942)

A Casablanca, pendant la Seconde Guerre mondiale, le night-club le plus couru de la ville est tenu par Rick Blaine, un Américain en exil. L’établissement sert également de refuge à ceux qui voudraient se procurer les papiers nécessaires pour quitter le pays. Lorsque Rick voit débarquer un soir le dissident politique Victor Laszlo et son épouse Ilsa, quelle n’est pas sa surprise de retrouver dans ces circonstances le grand amour de sa vie.

LA CINETEK

La Cinetek est une sorte de ciné-club qui propose tous les mois une sélection de 10 grands films pour la modeste somme de 2,99€/mois, ainsi qu’une grande collection de films en location à partir de 2,99€/film. Indiqués “abonnement” ou “location”.

  • Stranger than Paradise, Jim Jarmush (1984) – abonnement (jusqu’au 10)

Willie, jeune branché new-yorkais, reçoit la visite inopinée d’Eva, sa jolie cousine de 16 ans, en provenance directe de Hongrie. En attendant de rendre visite à sa tante à Cleveland, la jeune fille prend ses quartiers chez Willie et son copain Eddie. Rongée par l’ennui qui suinte d’un New York pluvieux ou enneigé, la petite bande met les voiles direction Cleveland, puis la Floride.

  • L’angoisse du gardien de but au moment du penalty, Wim Wenders (1972) – Location

Gardien de but d’une équipe de football, Joseph Bloch se laisse aller à commettre une erreur. L’arbitre le tance. Joseph le vitupère. Il est exclu du terrain. Il se rhabille et s’égare dans Vienne, au hasard des rues. Il aborde une caissière de cinéma, la séduit, passe la nuit avec elle et l’étrangle avant le petit déjeuner. Il monte alors dans un bus et se laisse conduire dans un village proche de la frontière, où il sait pouvoir retrouver une vieille amie…

MUBI

Cinémathèque numérique, Mubi propose un catalogue riche tourné vers le cinéma d’auteur et indépendant, toujours en mouvement et rotation pour ne jamais se lasser. L’abonnement coûte 5,99€ pour les étudiants et 9,99€ pour les autres.

  • Palo Alto, Gia Coppola (2013)

“Lost in Palo Alto”. Gia Coppola suit dans ce film les pas de sa sœur Sofia Coppola en filmant la jeunesse américaine des banlieues chics. Livrés à eux-même, ces ados cherchent leur place dans le monde et trompent l’ennui avec alcool, drogues et sexe. Ce film très contemplatif est d’une grande mélancolie. 

  • Les Glaneurs et la Glaneuse, Agnès Varda (2000)

Partout en France, Agnès Varda a rencontré des glaneurs et glaneuses, récupérateurs, ramasseurs et travailleurs, qui fouille les champs agricoles après les récoltes. Par nécessité, hasard ou choix, ils sont en contact avec les restes des autres. Avec ce film, on s’avance dans cet univers plein de bienveillance et d’humour, avec la poésie propre à Varda, qui fait du bien au coeur.

UNIVERSCINÉ

UniversCiné est une plateforme très riche qui célèbre le cinéma indépendant, et propose un abonnement à 6,99€/mois pour accéder à une grande quantité de films en illimité, mais qui possède également un beau catalogue de films seulement en location. Sélection abonnement.

  • Twixt, Francis Ford Coppola (2011)

Un écrivain sur le déclin arrive dans une petite bourgade des Etats-Unis pour y promouvoir son dernier roman de sorcellerie. Il se fait entraîner par le shérif dans une mystérieuse histoire de meurtre dont la victime est une jeune fille du coin. Le soir même, il rencontre, en rêve, l’énigmatique fantôme d’une adolescente prénommée V. Il soupçonne un rapport entre V et le meurtre commis en ville, mais il décèle également dans cette histoire un passionnant sujet de roman qui s’offre à lui. Film onirique du grand cinéaste, on l’aime pour son humour et son esthétique kitch de films de vampires.

  • Invasion Los Angeles, John Carpenter (1988)

Errant à la recherche d’un travail, John Nada, ouvrier au chômage, découvre un étonnant trafic de lunettes. Une fois posées sur le nez, elles permettent de détecter d’épouvantables extraterrestres décidés à prendre le contrôle de la planète. Film culte de série Z, ponctué de punchlines inoubliables et peuplé d’extraterrestres malveillants, s’il fallait n’en voir qu’un ce serait celui-là.

NETFLIX

Pour rappel : L’abonnement, à partir de 7,99€/mois, donne accès à la totalité du catalogue : vous y trouverez énormément de séries, et une grosse sélection de films en tout genre, dont certains classiques.

  • Tirez sur la pianiste, François Truffaut (1960)

Qui est Charlie Kohler, le pianiste secret interprété par Aznavour, distrait et triste du bistrot de Plyne ? Ses frères, Chico, Momo et le petit Fido, ont des ennuis avec des truands. Un soir, Chico, poursuivi, cherche refuge dans le bistrot près de Charlie. Truffaut réalise ici son second film, sûrement le plus libre et le plus malicieux.

  • Good Times, Frères Safdi (2017)

Nick est arrêté au cours d’un braquage. Face au montant de la caution à payer, Connie décide de faire évader son frère. Commence alors dans les bas-fonds new-yorkais une longue nuit sous adrénaline. Un bad trip survolté et jouissif, d’une grande précision d’écriture et de mise en scène, avec Robert Pattinson, méconnaissable dans son meilleur rôle.

  • La guerre est déclarée, Valérie Donzelli (2010)

Lorsque Juliette et Roméo se rencontrent, ils savent qu’une grande histoire d’amour mais également tragique les attend. Face à la maladie de leur enfant, ils décident de se donner de la force ensemble, ne retenir que le positif, ne pas oublier de sourire… Ce film est un fantastique combat remarquablement mis en scène et porté par une bande musicale qui colle parfaitement au sentiment qui se dégage. Grâce à leur vécu, Valérie Donzelli et Jérémie Elkaïm sont bouleversants de sincérité…